Nos partenaires

PRESENTATION DU SERVICE CIVIQUE NATIONALE
    Le service civique national a été institué par la loi 98-25 du 07 Avril 1998.Il vise 

    la construction d’une conscience nationale et citoyenne par une formation  civique et morale,

    et favorise l’apprentissage d’un métier en vue de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes

    par le volontariat  dans divers domaines.

    Avec l’alternance de 2 000, les problèmes de la jeunesse ont appelé le rattachement de cette

    direction au ministère de la jeunesse avec comme stratégie mobiliser les jeunes autour de la

    promotion du civisme, du volontariat aux fins d’apprendre un métier en vue de leur insertion

    socio –économique.

    Il comprend trois divisions :

    -La division du recrutement et de la mobilisation, qui est chargée du recensement, du recrutement,

    de la programmation et la mobilisation des volontaires.

    -La division de la promotion du civisme, qui  est chargée de l’animation, la sensibilisation et 

    l’appui  en matière de civisme.

    -La division des programmes, qui est chargée de la conception, de la mise en œuvre et du suivi-évaluation

    des programmes de mobilisation des volontaires.

 

MISSIONS

    Le Service Civique National a pour vocation de:

    •Promouvoir le civisme et la citoyenneté

    •Favoriser l’apprentissage d’un métier aux volontaires en vue de leur insertion socio-économique

    •Dispenser une formation professionnelle dans un secteur national  en manque de compétence

    •Encourager l’engagement par le volontariat des jeunes dans des activités d’utilité publique et  les 

    grands chantiers de l’Etat.

 

REALISATIONS MAJEURES

    La diversité des besoins de la cible jeune a suscité la mise en place de plusieurs programmes de mobilisation

    par le volontariat dans plusieurs secteurs d’activités parmi lesquels :

 

    •Le développement local : Ce programme a mobilisé les Volontaires de Soutien à l’Initiative Locale (VSIL)

    de 1999 à 2000 au nombre de 298 volontaires. Il vise à renforcer les ressources humaines des collectivités

    locales dans la vaccination, l’Etat civil, la planification du développement local, l’administration en qualité

    de secrétaire communautaire.

 

    •La gestion urbaine : Ce programme d’appui à la gestion urbaine a permis la mobilisation de 250 volontaires

    en 2000 pour l’accomplissement des missions suivantes :

         - Veille citoyenne, prévention et signalisation des comportements répréhensibles et de sécurité dans les domaines

        de l’urbanisme, de l’habitat, afin de lutter contre les constructions anarchiques, l’insalubrité urbaine ainsi que

        la sécurité au niveau des plages et des lieux publics

         - Assistance et conseil des citoyens, des organisations communautaires de base et des collectivités locales pour

        une gestion rapprochée de       l’espace urbain.

         - Susciter un comportement responsable chez les populations

    •L’hygiène publique et l’environnement : Ce programme « Sénégal, villes propres » a mobilisé 250 volontaires

    d’appui à l’hygiène publique et à l’environnement. Il permet aux volontaires d’appuyer les  collectivités locales

    dans l’accomplissement des missions qui leur sont dévolues en matière d’hygiène publique, de salubrité et de gestion

    du cadre de vie.

    Les taches suivantes sont confiées aux volontaires :

        - Surveillance des agressions et information des autorités locales,

        - Information, sensibilisation et mobilisation des populations dans les quartiers par l’auto-prise en charge des

    questions liées à la vie urbaine.

   

    •L’Alphabétisation : Ce programme a été conçu en partenariat avec le ministère de l’alphabétisation en 2002.

    Il a permis la mobilisation de 100 volontaires d’appui à l’alphabétisation dans les six (06)langues nationales

    dans le double souci :

            - D’appuyer l’éducation de base par l’alphabétisation dans l’une des six langues nationales,

            - de tenir des classes d’alphabétisation dans les CDEPS.

    Ce programme participe à la réduction de l’analphabétisme surtout dans les zones rurales.
 

    •L’animation socio-éducative : Ce programme a permis la mobilisation de 358 volontaires d’appui à l’animation socio-éducative.

    Il vise les objectifs ci-dessous :

            -   Accompagner les jeunes dans la conception et l’élaboration de leurs programmes et projets socio-

            -   Appuyer les services déconcentrés du ministère de la jeunesse dans l’encadrement et l’accompagnement des

        groupements de jeunes.

 

    En outre, ce programme a permis l’encadrement des associations de jeunes dans la constitution des dossiers d’enregistrement

    des associations.
 

    •La santé communautaire : ce programme dénommé ‘’Appui à la Santé Communautaire’’ a permis le recrutement de 191 volontaires

    (VASC) issus de toutes les régions du Sénégal.

    Ce programme, a permis de renforcer le personnel des postes de santé les plus reculés et l’exécution de plusieurs 

        activités :

            -sensibilisation et prévention contre les pandémies (paludisme, sida) ;

            -proximité des populations pour accroitre la fréquentation des postes de santé.
 

    •La protection civile : ce programme  appelé ‘’Volontaires  de la protection Civile’’ compte 92 jeunes. Il est exécuté

    en collaboration avec le ministère de l’intérieur. Ce programme intervient dans la surveillance des plages et lutte contre

    les noyades. Ces volontaires sont formés au secours, à la prévention des noyades par l’identification des plages interdites

    sur l’axe littoral Joal – Saint louis.
 

    •L’Agriculture : ce programme phare des ‘’Volontaires de l’Agriculture’’ (VAGRI) compte plus de neuf contingents dont le

    premier est intervenu en 2003. Il a permis la mobilisation de 1.217 volontaires dans 75 fermes civiques où plusieurs variétés

    sont cultivées, des cultures hivernales, (mais, arachides) aux cultures maraichères (légumes).

    Les volontaires de l’agriculture ont participé, également, aux programmes initiés par Monsieur le Président de la République. 

    Il s’agit du manioc, du sésame et du jatropha curcas destiné au biocarburant.

  

PARTENAIRES

    Les partenaires sont intervenus selon les programmes :

    •Développement local : Unicef-ministère chargé de la décentralisation

    •Agriculture : ministère de l’agriculture

    •Santé communautaire : Unicef- ministère de la santé

    •Protection civile : ministère de l’intérieur-direction de la protection civile

  

CONTACTS

    Adresse : 26-28 Rue Felix Faure

    Tel :33 823 18 06- 33 823 18 07

    Fax : 33 823 18 09

    BP :22 682 Dakar Ponty

 

Programmes SCN



SCN VAGRI 2011.doc
statistiques Service Civique National.docx

ProSE


Veuillez entrer votre login
Login:
Veuillez entrer votre mot de passe
Mot de passe:

  Infos

Espace candidat

Offres d'emplois

Première page Page précédente 1 2 3 4 5 ... Page suivante Dernière page

AERONAUTIQU ... 0jobs

AGENT ADMIN ... 0jobs

AGRICULTURE ... 0jobs

AGROALIMENT ... 0jobs

ALIMENTATIO ... 0jobs

ARMEE – D ... 0jobs

ARTISANAT 0jobs

AUDIOVISUEL 0jobs

AUDIT - COM ... 0jobs

AUTOMOBILE 0jobs

Première page Page précédente 1 2 3 4 5 ... Page suivante Dernière page